Ma génération sur un banc d’accusé

Comme un avocat sévère au point de plaider son frère

Comme un juge qui se donne le temps de se voir dans un miroir

Je me suis regardé

Je nous ai mis sur un banc d’accusé

A cet instant, à partir du couloir, je voyais une foule sur le trottoir

L’altruisme vint en premier, accusa ma génération de ne jamais être appelé

L’égoïsme et la lâcheté habillés en individualisme se levèrent pour déclarer être trop usés

Rentra le courage, qui se voyait vieilli, était fou de rage

La tolérance était en transe parce que sa sœur l’identité l’a remplacé comme alibi

La générosité se plaignait d’être complètement virtualité

Nous jetant un regard pathétique, on a compris que l’amour nous en voulait de l’avoir positionné ringard

De notre côté, j’entendais, sur le banc chacun se défendait

L’avenir habillé  en juge d’un ton ferme nous demandait de nous lever d’une seule voix, c’était la seule voie pour éviter le pire des sorts, la condamnation à mort

Advertisements
This entry was posted in Coups de gueule, Reflexions and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to Ma génération sur un banc d’accusé

  1. Mounir says:

    Très beau texte, bravo

  2. ouchagour says:

    Merci Mounir, et encore une fois meilleurs voeux

  3. lachani chama says:

    Very nice Molo :)))

  4. lixy says:

    La tolérance comme sœur de l’identité? Faudra m’expliquer!

    Nevermind…je suppose que tu vis au rythme d’Arte et France 2 toi aussi.

    Tu a une responsabilité morale, mon cher. Les horreurs dans ton pays sont infiniment plus…horrible. Si la situation était aussi mauvaise en Europe et que l’intolérance régnait, les Maghrébins ne risqueraient pas leur vie pour y aller.

    • ouchagour says:

      La tolérance vs identité : ce ne sont pas deux concepts contradictoires, au contraire, plus on connait notre identité, mieux on revendique la diversité , le respect de la différence et donc la tolérance

      ne suppose pas stp : supposer est préjugé, et j’espere que c’est le dernier que tu prendras envers moi si tu veux vraiment échanger…

      le dernier paragraphe : je ne l’ai pas compris, si tu veux m’eclaircir stp…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s