Les noces du Maroc en Afrique

Jeune Afrique a publié dans son dernier numéro de 2008 le classement des 100 personnalités qui feront l’Afrique en 2009. Vu l’intérêt que porte le Maroc au continent et le rôle stratégique qu’il souhaite jouer, j’ai trouvé intéressant d’analyser ensemble sur les 100, les marocains qui y figurent et les domaines dans lesquels ils « excellent » :

·         Tout d’abord, l’hebdomadaire n’oublie pas de rappeler le dixième anniversaire du règne de Mohammed VI. Jeune Afrique le décrit de la sorte «  une décennie plus tard, Mohammed VI est sans doute le souverain le plus incontesté (et le plus populaire, avec son grand-père Mohammed V) qu’ait connu le Maroc ». Heureusement, quand je me remémore ce vendredi 23 Juillet 1999, quel est ce citoyen marocain qui n’a pas eu peur pour la stabilité de son pays et son avenir ? Aujourd’hui, 10 ans plus tard, beaucoup de chemin a été parcouru, plusieurs choses réalisées et certes restent encore beaucoup, mais qui a la prétention de faire évoluer un pays, un peuple, une société, une culture en un claquement de doigt. Le chemin est encore long et nous devons le faire tous ensemble. Ce n’est pas en critiquant dans une terrasse de café qu’on le fera. Si chacun de nous prend ses responsabilités individuelles, et améliore son propre quotidien, on y arrivera….           

 

 ·         Dans la catégorie « leaders et décideurs », on trouve, bien évidemment,  Fouad Ali El  Himma, ensuite celui qui a été nommé pour lutter contre la corruption (lourde tache !) Abdeslam Aboudrar, celui-ci, un homme très respecté par sa carrière politique et sa carrière professionnelle au sein de la CDG, où il est DGA actuellement. Par ailleurs, le magazine continentale déniche un des profils les plus discrets et pourtant un des hommes clés du royaume : Mohamed Yassine Mansouri, directeur général du contre espionnage et qui selon Jeune Afrique « aurait repris à son compte quelques unes des attributions clés autrefois dévolues à Fouad Ali El Himma ». et en dernier, on trouve le très jeune Salim Cheikh, 36 ans et qui viens d’être nommé à la tête de la deuxième chaine, on ne peut que lui souhaiter bonne chance dans sa mission….

 

·         Deux femmes nous représentent dans la catégorie «  Argent et Affaires », Hynd Bouhia, 35 ans, (ex) Directrice de la Bourse de Casablanca et classée dernièrement par le magazine Forbes comme la 29 ème femme la plus influente du monde et Salwa Akhannouch, l’épouse du ministre de l’agriculture Aziz Akhannouch et femme d’affaires qui ouvre bientôt le plus grand centre commercial d’Afrique. Pour la réussite du développement d’Attijariwafa Bank à l’international, Mohamed El Kettani, s’en suit Driss Benhima, Mouatassim Belghazi et Ali Fassi Fihri.

 

Dans d’autres catégories on ne trouve  aucun marocain, c’est le cas des présidents candidats et des rebelles putschistes, heureusement…….Pour d’autres c’est plutôt malheureux, qu’on n’y trouve pas de marocains, « arts et lettres » et «  les dieux stades », c’est même désastreux, alarmant !!!!!!!!

 

 

catégories

Nombre de Marocains

%

Présidents candidats

0

0

Anniversaires

1

33,33%

Rebelles et Putschistes

0

0

Leaders et Décideurs

4

13,8%

Argent et Affaires

6

23,07 %

Arts et Lettres

0

0

Les dieux du Stade

0

0

 

Alors ?! sur un critère aussi simpliste que 11 des 100 qui feront l’Afrique en 2009, le Maroc jouera-t-il un rôle stratégique dans le continent?

 

Hors sujet :

 

Selon wikipedia  « Le mot Afrique provient du mot Ifren et c’est une divinité berbère et aussi une tribu berbère les Banou Ifren. Le mot « Afrique » pourrait provenir du nom “Afridi”, une tribu qui vivait en Afrique du Nord près de Carthage. Il se peut aussi qu’il provienne du berbère Taferka « terre », « propriété terrienne ». Celui qui vit sur une terre est nommé Aferkiw, cela a donné africanus en latin, dont le territoire correspond à la province romaine d’Afrique. Ce nom a donné en arabe إفريقيا ifrīqīyā qui désignait jadis l’actuelle Tunisie et aurait donné la désignation de l’Afrique dans son sens moderne par les nouveaux venus. »

Advertisements
This entry was posted in Lu ailleurs, Politique, Relations internationales and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Les noces du Maroc en Afrique

  1. EffetMer says:

    J’ai fait un peu le tour du blog, une libation!!

  2. ouchagour says:

    Merci EffetMer, ton commentaire ma permis de decouvrir le tien aussi, j’y reviendrais surement plus souvent

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s